mardi 4 octobre 2016

Bouddha ( Khalid EL Morabethi )


Bouddha sourit au gardien qui rĂ©pĂšte le mĂȘme mot  dans sa tĂȘte mais ça ne sort pas,
Bouddha sourit au gardien qui retourne le mĂȘme mot dans sa tĂȘte lente,
Lente, honte, chante, bouddha chante
Un bouddha qui a l’insomnie
Que diable, bouddha a un pistolet bien cachĂ© dans l’armoire, un corps Ă©crasĂ© bien cachĂ© dans l’armoire, du silence , de la peine, du sang, de la souffrance, du sens, du sommeil, de l’or , de l’argent,   des pleurs, une fleur qui se fane et meurt, du cancer et un gardien suicidaire
Bouddha ne fait qu’Ă©crire, il ne ressent plus rien, il n’arrive pas Ă  pleurer mais il sourit au gardien qui rĂ©pĂšte le mĂȘme mot dans sa tĂȘte lente
Mais il sourit au gardien qui rĂ©pĂšte le mĂȘme mot dans sa tĂȘte peuplĂ©e par des phrases cachĂ©es dans l’armoire et des images violentes
Bouddha s'oblige Ă  sourire  
Bouddha s'oblige Ă  Ă©crire
Bouddha s'oblige Ă  sourire au gardien qui rĂ©pĂšte le mĂȘme maudit mot dans sa tĂȘte mais ça ne sort pas, Bordel…
Bouddha fait semblant qu’il est mourant pour que le gardien Ă©coute ce qu’il dit, bouddha fait semblant qu’il est mourant pour que le gardien lise ce qu’il Ă©crit
Bouddha s'oblige Ă  sourire au gardien qui rĂ©pĂšte le mĂȘme mot… bordel, ça ne sort pas !
Bouddha est un verbe
Bouddha est le présent
Bouddha a toujours raison
Bouddha est une rime
Bouddha est sans rythme
Bouddha ne met pas de points, faut lire tout simplement sans s’arrĂȘter Ă  un moment, sans interruption, faut que ça continue jusqu’Ă  l’absence de tout ce bordel, jusqu’Ă  l’absence, faut que ça continue comme un cƓur de vengeance, faut que ça continue car ces minables minuscules points en costumes n’ont aucune importance, aucun sens
-          Il faut que ça continue
-          Jusqu’Ă  quand ?
-          Jusqu’Ă  l’absence d’une absence
Bouddha est un vocabulaire
Bouddha est un souvenir
Bouddha est une pensée
Bouddha est un torrent
Bouddha est un langage qui n’a pas mĂ»ri encore
Bouddha est une révélation
Bouddha sourit au gardien
Bouddha est une mémoire
Bouddha est un live
Bouddha est une sorte de Horla
Bouddha sourit au gardien
Bouddha est une couverture
Bouddha est une ouverture
-          Il faut que ça continue
-          Jusqu’Ă  quand ?
-          Jusqu’Ă  l’absence d’une absence
Bouddha sourit au gardien qui retourne le mĂȘme mot dans sa tĂȘte lente
Lente
Bouddha est une Ă©toile filante
lente

( PS : Ce bouddha n'est pas un Bouddha )

Khalid EL Morabethi

Tous droits réservés